20 conseils pour optimiser votre communication sur les réseaux sociaux

Aujourd’hui, il y environ plus de 3 milliards de personnes actives sur les réseaux sociaux, soit 2 fois plus qu’il y a 5 ans. Ce qui fait des réseaux sociaux la plus grande opportunité marketing et publicitaire au monde, avec plus d’un quart de la population mondiale active sur une ou plusieurs plateformes.

Dans cet article, nous allons vous partager nos 20 meilleurs conseils pour vous aider à tirer le meilleur parti de vos efforts sur les Réseaux sociaux.  

1. Comprendre ce qui fait la « qualité » d’un contenu

La seule chose qui qualifie un contenu de qualité est la réaction de votre communauté (vos clients et prospects, vos partenaires, vos fournisseurs, les équipes…). Si votre communauté réagit, c’est-à-dire clique, like, commente ou partage. C’est gagné ! 

Alors comment faire pour créer du contenu de qualité ? Eh bien, c’est “simple”, il vous suffit d’activer votre empathie à 200% ! Pour savoir ce qui va intéresser votre communauté, vous devez être capable de vous mettre à sa place, de comprendre ses besoins, ses attentes et ses habitudes.  

Voici quelques questions à vous poser à chaque fois que vous aurez envie de créer un nouveau contenu ou simplement partager un contenu d’un autre :

  • Est-ce que cela est pertinent pour ma communauté ? Si ce n’est pas pertinent pour eux, ce n’est pas un contenu de qualité. Exemple pour Dooxy : nous sommes implantés à Lyon, Mâcon et Saint-Etienne. Il est intéressant pour nous de partager de temps en temps des actualités locales pour rappeler à notre communauté que nous sommes un acteur local. Si demain nous partageons un événement à Brest sur la communication digitale, cette information est dans notre thème puisque communication digitale mais à côté de la plaque puisque notre communauté est en région lyonnaise ! 
  • Est ce que cela va aider ma communauté à avancer dans sa problématique (bien évidemment en lien avec votre  activité) ? Si cela ne les aide pas d’une façon ou d’une autre, ce n’est pas un contenu de qualité. Exemple pour Dooxy : L’objectif de cet article est de vous aider à mieux comprendre les réseaux sociaux et à bien les utiliser. En le lisant, vous allez normalement apprendre de nouvelles choses ou vous confortez dans ce que vous faisiez peut-être déjà.
  • Est-ce que ce contenu a un lien avec mon activité ou mon entreprise ? C’est important de garder une certaine cohérence entre les contenus que vous proposez à votre communauté et l’activité de votre entreprise. Par exemple : si nous vous avions donné des astuces pour faire un noeud de chaise (fondamental si vous souhaitez développer votre pied marin), et même si cela vous intéresse, vous ne saurez pas pourquoi, nous en tant de Dooxy on vous partage ça. Et nous sommes d’accord, sauf si nos bureaux avaient été implantés sur un voilier, que ce contenu n’a aucun lien, de près ou de loin avec notre activité ou notre entreprise. 
  • Est-ce que la majorité des contenus est à vocation commerciale ? Limitez les messages sur vos produits ou services à environ 20%, pour éviter que cela ne fasse trop commercial. Les réseaux sociaux ne sont ni votre site internet, ni votre plaquette commerciale. Bien évidemment que vous allez en parler, votre objectif final est bien de vendre, mais pas que ! Exemple : si sur nos réseaux sociaux, on ne faisait que dire que nous sommes les meilleurs du monde, que nous faisons des prestations de community management et des formations pour vous aider à gérer vos réseaux sociaux… pensez-vous qu’au bout du 5 ème message d’affilé vous n’allez pas avoir envie de vous désabonner ?

La qualité avant tout ! Votre contenu doit toujours susciter l’intérêt de votre public ou lui apprendre quelque chose de nouveau, que vous partagiez un article que vous avez écrit ou non, une photo, une vidéo.

2. Fixez-vous des objectifs réalistes

Les objectifs sont essentiels au succès des réseaux sociaux. Votre objectif doit être suffisamment élevé pour vous challenger, mais pas trop élevé pour qu’il soit atteignable.

Voici un exemple de comment fixer un objectif réaliste :

Etudiez vos statistiques et trouvez les 3 à 5 publications les plus performantes. Puis notez le nombre total d’engagements, c’est-à-dire les likes, les commentaires, etc. Essayez d’obtenir pour vos prochaines publications le même nombre d’engagements, pour au final essayer de faire mieux à chaque fois !

3. Automatisez le plus possible (sans sacrifier la qualité)

Plusieurs outils de planification existent et vous permettent de programmer à l’avance des publications sur tous les réseaux sociaux. Croyez-nous, cela va vous CHANGER la vie ! .

Vous pouvez utiliser un ou plusieurs outils gratuitement comme Buffer, HootSuite, Creator Studio etc…)

Bien évidemment, vous ne pouvez pas tout automatiser. Il faut garder un minimum de spontanéité et ne pas hésiter à venir “bousculer” ce que vous aviez prévu. Et surtout, l’automatisation, si elle vous permet de ne pas être à tout moment de la journée derrière un écran à publier sur chacun de vos réseaux, ne doit pas nuire au grand besoin de réactivité que nécessite l’animation des réseaux sociaux. Vous devez pouvoir réagir rapidement en cas de question ou de commentaire négatif afin de prévenir un “bad buzz”, et surtout arrêter la programmation automatique des publications en cas d’événement majeur qui affecte la société ou la Société avec un grand S.  

Deux exemples :

  • Imaginez qu’une série de produits soient sortis défectueux et que cela créé un petit scandale chez vos clients. Si vous faites comme si de rien était sur les réseaux et qu’en plus vous continuez à dire que vous êtes les meilleurs, à votre avis, comment va réagir votre communauté ?  
  • Celui-là n’est pas très heureux mais illustre malheureusement bien les risques d’une forte automatisation couplée à un manque de réactivité. Lors des attentats du 13 novembre 2015, il s’est organisé sur Twitter une solidarité entre les habitants et les personnes présentes sur place. Grâce au hastag #Porteouverte et à la géolocalisation du tweet, les personnes pouvaient venir se mettre en lieu sûr chez ces habitants. Twitter est LE réseau social de référence pour tous les événements en live et est réputé pour la massification de l’information. Certains comptes tweetent des 10aines voire des 100aines de tweets par jour ( Par minute dans le monde, il y a environ 350 000 tweets envoyés par minute, c’est énorme 😮 ! source : Internet Live stats) Il s’est trouvé que des comptes n’avaient pas enlevé la programmation et les tweets programmés ont été publiés. Résultat : Ils se sont fait incendier par la twittosphère ! Nous vous laissons imaginer l’image que ces comptes et ces personnes ont eue auprès de leur communauté…

4. Vous ne pouvez pas améliorer ce que vous ne mesurez pas

Un autre avantage des outils de planification comme Buffer, Creator Studio (exclusivement pour Facebook et Instagram) est que vous pouvez analyser les données de vos réseaux en un seul endroit. 

Cela vous aidera à déterminer :

  •  Quels réseaux sont les plus efficaces pour votre marque. C’est-à-dire ? Comment les aider à savoir si un réseau est efficace ?
  •  Quel moment de la journée et quel(s) jour(s) de la semaine est le meilleur moment pour publier. Et là c’est le nerf de la guerre ! Car-au-delà de la qualité du contenu, il faut être capable de publier le bon contenu au bon moment ! Si vous pouvez trouver de nombreuses infographies sur les tendances générales, cela ne s’applique pas forcément à VOTRE communauté. Alors regardez vos statistiques, les performances de vos publications en fonction du jour et de l’heure de leurs publications, et créez-vous vos propres références.
  •  Quels types de contenu votre public préfère. Là c’est relativement “simple”, vous devez essayer des formats différents jusqu’à trouver ce qui fonctionne ! Pas de recette magique, chaque communauté est différente ! Format article, texte, vidéo, photo ? le ton : formel, humoristique, neutre ? Contenu long ou contenu court ? Sondage, débat, citation… ? En fonction de la réaction de votre communauté, vous identifierez au fur et à mesure ses préférences.

5. Soignez  votre plume

Si vous voulez créer des messages attrayants pour vos réseaux sociaux, vous allez devoir renforcer  vos compétences en rédaction. Et pour ça, il y a une façon extrêmement efficace d’améliorer votre écriture : écrire plus. 

Plus vous écrivez sur les réseaux sociaux,  plus vous faites attention à ce que votre communauté aime, plus vos messages seront percutants. Et bonus, il sera aussi de plus en plus simple pour vous d’écrire. Pas mal non ? !

6.  Ayez l’âme d’un photographe (même un tout petit peu)

Les réseaux sociaux sont animés par les images, et bien que vous puissiez utiliser des photos libres de droits sur internet et faire des images en utilisant outils comme Canva, rien ne vaut des photos uniques et réelles.

Alors prenez un peu de temps pour prendre quelques photos de vos produits, de vos réalisations, de vos locaux, de vos équipes… Pas besoin d’investir des milliers d’euros dans un appareil photo de compèt’, un bon smartphone vous donnera déjà des résultats largement suffisants pour les réseaux sociaux. 

L’objectif des réseaux sociaux est de faire vivre à sa communauté le quotidien de son entreprise, alors si la qualité de la photo n’est pas parfaite, il y a une certaine tolérance qui varie bien évidemment en fonction de votre activité. Vous comprendrez qu’elle ne sera pas la même pour un cordonnier qu’un photographe 😀

7.  Soyez actif là où ça a du sens

Si vous êtes une entreprise B2B qui vend quelque chose de super technique à des informaticiens de chez Google, alors vous n’avez probablement pas besoin de perdre votre temps sur Snapchat. Bien sûr, vous pouvez tout de même le faire, mais de manière légère. Concentrez-vous plutôt sur LinkedIn, Twitter, ou tout autre endroit où votre public (les informaticiens) est le plus actif.

Vous pouvez déterminer les réseaux sociaux qui vous conviennent le mieux, en analysant vos rapports. Une fois que vous savez quels sont vos réseaux les plus pertinents, concentrez votre créativité et votre énergie sur ceux-là !

8.  Restez proche de votre communauté

Vous ne pouvez pas laisser votre communauté sans nouvelles de votre part, ne pas répondre à leurs commentaires. (Bien-sûr plus la taille de votre communauté augmente, plus il vous sera difficile de répondre à tout le monde, et c’est normal). Prenez-en soin, montrez leur tout votre amour ! Comme le disait Simone Veil “L’amour ne se crie pas, il se prouve”.

Passez du temps avec votre communauté pour la comprendre, pour écrire de chouettes publications, trouver du contenu original, répondre à ses questions et commentaires… des preuves, des preuves et encore des preuves… car autre citation, et promis après on arrête : loin des yeux, loin du coeur… et ce n’est pas que vous souhaitez n’est-ce-pas ?!

9.  Comprendre comment vos messages affectent le référencement

L’optimisation pour les moteurs de recherche (SEO), fait référence à la position de votre page web. Lorsqu’un utilisateur recherche un mot-clé spécifique dans Google ou un autre moteur de recherche, les pages qui contiennent le mot-clé se classent en haut de page.

Les algorithmes des moteurs de recherche déterminent pour chaque page la position qu’elle aura sur la page de résultat de la recherche.

Le partage de vos publications sur les réseaux sociaux affecte-t-il directement le référencement ?

Alors là, il y a débat entre les experts du référencement ! Certains disent que les algorithmes de Google ne sont pas programmés pour que les réseaux sociaux affectent directement le référencement d’autres sont plus nuancés.

MAIS, si vous créez régulièrement du contenu sur votre site internet, notamment des articles de blog, nous vous conseillons vivement de les partager sur vos réseaux sociaux. 

Pourquoi ? Parce qu’à chaque fois qu’une personne va cliquer sur le lien de votre publication, cela le redirigera sur votre site internet puisque c’est ici que se trouve votre article. Plus l’article sera partagé sur les réseaux sociaux, et a priori cliqué, plus il y a aura de visites générées sur votre site, plus les moteurs de recherche seront enclins à identifier votre contenu comme un contenu de qualité et à le pousser dans les premiers résultats. 

Et c’est comme ça que les réseaux sociaux peuvent vous aider à améliorer le référencement de votre site internet !

10.  Répondre aux questions de votre communauté

Les réseaux sociaux sont aujourd’hui un acteur majeur dans le domaine du support client.

Offrir de l’aide, réaliser une FAQ est un excellent moyen de renforcer la fidélité à votre marque.

 Certaines entreprises préfèrent avoir un profil de support client séparé comme SFR pour son assistance (@SFR_SAV). Vous pouvez même faire en sorte d’automatiser les réponses à vos clients grâce à un chatbot. 

Par exemple, le compte Facebook de la SNCF vous en propose un pour la gestion de vos voyages et de vos billets de train. Si vous avez un problème avec votre ticket, une question sur votre trajet, vous pouvez directement le faire savoir, et vous serez mis automatiquement en relation avec un assistant dans la journée (voir la photo). 

11.  Utiliser les publicités payantes

Les publicités payantes peuvent vous aider à augmenter rapidement la taille de votre communauté ou à maximiser la visibilité d’une publication.

Le succès des campagnes de publicité payante sur les réseaux sociaux dépend avant tout de la qualité du ciblage que vous avez fait. Exemple :  Si vous vendez des accessoires pour bébé, il ne paraît pas très intéressant de cibler les adolescents. Par contre, faire 2 types de publications : une pour les parents ou futurs parents, puis une autre pour les grands-parents, vous permettra d’une part d’adapter au maximum le contenu de votre publicité et d’en réduire aussi le coût. Si on schématise grossièrement, plus l’audience choisie est large plus cela coûte cher. 

La plupart des plateformes de réseaux sociaux vous permettent de choisir votre audience cible manuellement. Néanmoins,  vous pouvez également utiliser un morceau de code à intégrer sur votre site Web qui va pister les utilisateurs de leur plateforme qui viennent sur votre site internet pour vous proposer ensuite de les cibler directement avec votre publicité ou bien de cibler des profils similaires à ceux qui sont venus sur votre site.

12.  Utiliser les pixels de suivi pour obtenir des informations sur votre audience

Les pixels de suivi sont des fragments de code (généralement des scripts Java) que vous placez sur vos sites Web.

Une fois que vous avez placé un pixel de suivi sur votre site Web, vous pouvez alors mesurer les actions et les comportements des visiteurs de votre site à partir de chacun de vos réseaux sociaux. Cela vous permet d’obtenir des informations pour optimiser vos efforts !

13.  Organisez des concours !!

Les concours sont une excellente façon de stimuler l’engagement, d’augmenter le nombre de followers

Pour qu’un jeu-concours vous permet d’atteindre vos objectifs, il va falloir vous creuser un peu les méninges pour trouver le concours qui va intéresser votre communauté et/ou votre cible. A vous d’étudier leurs habitudes pour proposer le format le plus adapté : demandez-vous une action quelconque ? Le remplissage d’un simple formulaire ? 

Ex : Un concours photo de sapin de noël pour gagner un cadeau pour des enfants ça fonctionne, un concours photo si vous visez des professionnels du bâtiment, ce n’est peut-être pas le plus adapté. 

Quelques mises en garde :

  • lisez bien les conditions générales d’utilisation des plateformes  vous souhaitez organiser votre jeu concours. Par exemple, savez-vous que sur Facebook il est interdit de demander aux participants de mentionner des amis ou de partager la publication sur leur propre journal ?  Idem vous ne pouvez pas imposer de liker votre page pour participer ? “Vous ne devez pas utiliser les journaux personnels ni les connexions des amis pour gérer des promotions (par exemple, les mentions telles que « partagez ce lien dans votre journal pour participer », « partagez ce lien sur le journal de vos amis pour obtenir plus de participations » ou « identifiez vos amis dans cette publication pour participer » ne sont pas autorisées).”
  • si le dépôt du règlement du jeu concours chez un notaire n’est plus obligatoire, il est fondamental de déterminer qui peut participer (âge, localisation, métier..), ce qu’ils doivent faire pour participer, date de début et de fin du jeu concours, les lots à gagner… et vous y tenir !
  • Prévoir autant que possible l’exclusion “du gang des concouristes” par vos conditions du jeu concours. Ce sont des personnes qui partagent dans un groupe tous les jeux concours qu’ils trouvent et s’entraident pour gagner quand cela s’y prête. La seule chose qui les intéresse est le lot à gagner. Le risque est faire grossir votre communauté avec des personnes qui ne sont pas vraiment intéressées par vous, vos produits ou vos services.

14.  Votre communauté a aussi un grand cœur !

Il existe de nombreuses marques qui encouragent l’engagement de leur communauté en l’incitant à partager leurs idées avec vous et les autres utilisateurs ou tout simplement à donner leur avis sur un produit ou un service. C’est une très bonne manière de les impliquer et de les fidéliser. 

Dans la même idée, vous pouvez demander à votre communauté de vous donner un coup de pouce !  Par exemple, à l’occasion de la sortie d’un nouveau produit ou le lancement d’une campagne de financement participatif, vous pouvez leur demander de partager votre publication à leurs contacts. . Au fur et à mesure, les followers fidèles qui apprécient votre marque et votre contenu pourront devenir l’un des premiers relais de diffusion.

15.  Travailler avec les Influenceurs

Les influenceurs sont des « professionnels » des réseaux sociaux qui ont énormément de followers pour la plupart.

Si pendant quelques années, c’était à la course à la plus grande communauté, ce n’est plus tout à fait le cas aujourd’hui. Encore une fois, c’est à la qualité de la communauté qu’il faut prêter attention et pas seulement à la quantité.

Vous devez principalement sélectionner des influenceurs de votre domaine ou dans un domaine périphérique au vôtre. Inutile de faire la promotion de votre super cuillère écolo, bio, qui change de couleur la nuit, à un influenceur éleveur de vache…il faut que vous arriviez à savoir si la communauté de ces influenceurs peut correspondre à votre cible, et si elle sera intéressée par votre produit / service / entreprise.

16.  Donnez à votre communauté un aperçu de votre entreprise

Il est important de temps en temps de montrer les coulisses de votre entreprise. Ça permet d’humaniser votre communication et de créer un véritable lien entre votre entreprise et votre communauté. Cela va lui permettre de découvrir qui vous êtes, pourquoi vous faites ce métier… vous allez ainsi créer “une âme”, une personnalité, de transmettre vos valeurs… vous savez toutes ces petites choses qui permettent de faire la différence entre les concurrents à produits ou services égaux 😉

Pas besoin de faire des mises en scène de dingue, simplement partagez le quotidien de votre entreprise et de vos équipes : Comment c’est de travailler chez vous ? Qu’est-ce que vous faites à la pause du midi ? Qui sont les personnes derrière cette entreprise ? Qui fabrique le produit ? Quelle est l’ambiance de travail ? Qu’est-ce qui est important pour vous ?….

L’un des moyens efficaces de montrer tout ça cela, c’est d’utiliser les stories (Instagram, facebook. Pourquoi ? Parce que c’est rapide, éphémère très simple d’utilisation et que vous pouvez en faire pleins sans pour autant polluer votre communauté !

17.  Récompensez vos meilleurs fans

Il y a les fans, et puis il y a les superfans. Sur facebook c’est simple, les superfans ont des “badges” qui vous permettent de les identifier. Pour les autres, il s’agit tout simplement de repérer les personnes qui interagissent le plus avec vous (partage, commentaire, like, mention…)

Les superfans sont des personnes qui seront les premiers à vous défendre en cas d’attaque, à promouvoir vos produits et vos services.  Si vous êtes une entreprise de produits beauté, vos superfans peuvent par exemple partager leur selfie en étalant leurs derniers achats tout en vous mentionnant avec une tonne de coeurs

Vous comprenez pourquoi il est indispensable de les chouchouter au maximum vos superfans !

Voici quelques conseils et astuces pour que vos superfans  vous aiment encore plus ♥ :

  • Remerciez-les dans vos publications ou vos stories – ex : partagez leur dernière photo qu’ils ont prise d’eux-mêmes en portant votre produit
  • Créez un groupe privé pour vos clients les plus fidèles en mode “vip”. L’occasion pour vous de créer un lien de proximité, de recueillir leur avis sur la création d’un nouveau produit, de leur réserver des informations ou promotions exclusives voire même des événements !

18.  Échouer autant que possible

Ne réussissent que ceux qui osent oser. -Clémenceau

C’est un excellent conseil en général et notamment sur les réseaux sociaux, vous ne deviendrez pas un pro des réseaux sociaux du jour au lendemain. Il faut du temps, des efforts, des essais et de la constance :

  • Soyez cohérent, même si vous n’avez qu’une quinzaine de nouveaux followers par trimestre. Les réseaux sociaux sont un travail de longue haleine, persévérez tout en analysant régulièrement vos résultats 
  • Tenez-vous en à vos objectifs ! Garder le cap est très important. C’est ce qui vous permettra de déterminer si oui ou non un réseau social est intéressant pour vous ou non.
  • Concentrez-vous sur ce que vous pouvez améliorer, pas sûr ce que vous avez mal fait. Une publication ne fonctionne pas ce n’est pas grave grave, ça arrive ! Et ça peut arriver souvent avant de trouver ce qui marche ! Le plus important c’est d’essayer de comprendre pourquoi ça n’a pas marché pour faire différemment jusqu’à ce vous cassiez la baraque !

ex : vous avez fait l’effort de faire une vidéo car on vous a dit que c’était ce qui marchait le mieux. Mais vous êtes très déçu car seulement 5 vues et un like de votre meilleure amie. Dans ce cas-là, demander à votre entourage (collègue, amis, famille) ce qu’ils pensent de la vidéo : qualité, contenu, format, ton … et si c’est juste une question de jour ou d’heure de publication. Essayez de changer à chaque fois le paramètre qui vous semble le plus judicieux pour ensuite voir la différence de résultat.

19.  La vidéo, la vidéo, et encore la vidéo

La vidéo est très présente sur les réseaux sociaux. N’ayez pas peur de vous mettre en scène devant la caméra et de parler directement à votre communauté, de lui faire voir le ou les visages derrière votre entreprise. Vous pouvez également tout simplement réaliser du contenu vidéo pour présenter un nouveau produit, une actualité, souhaiter la bonne année, organiser un concours etc…

Les vidéos que vous créez n’ont pas besoin d’avoir la qualité d’une production à la Michael Bay . Vous pouvez créer une vidéo de qualité avec votre seul smartphone et faire un montage super simple voire pas de montage du tout si vous faites du direct.

20.  Vos valeurs d’entreprises

Il est important de par vos messages, mais aussi vos visuels d’être en accord avec les valeurs de votre entreprise.

Par exemple, chez Dooxy, nous sommes réactifs et proches de nos clients. Et il est donc impératif d’être en lien avec ces valeurs sur tous nos supports de communications, et notamment sur les réseaux sociaux. En répondant rapidement aux messages privés, aux commentaires, en interagissant régulièrement avec notre communauté, en leur proposant régulièrement du contenu.

Vous avez les clés en main, à vous maintenant !

Il existe des milliers de manières pour votre marque de se faire connaître sur les réseaux sociaux.

Vos abonnés ne vont pas grimper du jour au lendemain, vous ne pouvez pas vous laisser décourager par un échec si vous voulez réussir.

QUi sommes-nous ?

La COM’plice des PME et TPE qui souhaitent développer leur visibilité sur le web à Lyon – Saint-Etienne – Mâcon et ses environs. 

 

Envie de parler de vos projets ?